Malgré une année 2020 qui s’annonçait compliquée, la Confiture Parisienne a su rebondir. Je vous propose d’en savoir plus sur ce déploiement réussi.

L’atout de la marque

En fait, les fondatrices de la Confiture Parisienne ont surfé sur la vague de l’engouement international pour tout ce qui est produit en France. La France et notamment Paris exercent toujours un solide attrait à l’internationale.

Cette réputation de saveur originale et de qualité constitue un réel label et un gage de gastronomie originale dans le monde entier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une progression à l’export

En 2020, le chiffre d’affaires enregistre une hausse de l’ordre de 30 % notamment sur le marché international. Cette opportunité a permis de sauver les meubles de la Confiture Parisienne.

Les commandes proviennent principalement de l’Asie. C’est surtout le cas des Coréens.

Ces derniers sont aux anges face à la culture et la gastronomie française. La Confiture Parisienne est une marque fondée en 2015 par Nadège Gaultier et Laura Goninet.

Elles ont commencé avec la vente aux particuliers et la vente aux hôtels de luxe.

Les caractéristiques de la Confiture Parisienne

La Confiture Parisienne met en avant des produits conçus dans les règles traditionnelles. L’atelier est situé dans le 12ème arrondissement de Paris.

La présentation cible le raffinement avec des contenants en pot blanc, en verre laqué, qui rappellent la porcelaine. Les recettes haut de gamme intègrent 70 % de fruits de grande qualité.

Ce sont majoritairement des fruits de France agrémentés avec du sucre de canne exclusivement. Le cahier des charges de la confiture classique se cantonne à 50 % de fruits.

Le coût d’un pot de confiture s’en ressent. Un pot de la Confiture Parisienne est trois fois plus cher que les Pots de la marque Bonne Maman.

Quelques exemples du savoir-faire de la marque

En 2020,  la Confiture Parisienne a produit un pot de confiture à base de kiwis et de Yuzu. Ce pot est une forme de revendication avec l’appellation « Fuck the virus ».

Le pot le plus vendu est une confiture à la châtaigne et aux poires avec une touche de fève tonka.

Les tartinables de la Confiture Parisienne

Il faut inclure des préparations salées pour l’apéro. Le partenariat avec le jeune Chef Juan Arbelaez a permis de concevoir plus de dix références sucrées à base de chutney, d’houmous, de crème de maïs.

Pour Pâques, une pâte au chocolat noir et au chocolat au lait est accompagnée de cacahuètes et de praliné noisette. Il s’agit de l’appellation « Tout Pâques ».

C’est un hommage au rappeur US Tupac. Retrouvez d’autres infos ici.  

Crédit Photo : theparisienne.fr & lesmainsbaladeuses.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.