Craquez sans culpabiliser en savourant les glaces naturelles à Paris

Loin des glaces industrielles, la glace artisanale est la meilleure pour déguster une gourmandise saine et gustative. Je vous livre quelques bonnes adresses incontournables de glaciers.

Les plus prisés par les amateurs

Présent depuis 1954 sur l’île Saint Louis, la maison Berthillon  propose des glaces en turbine ainsi que des sorbets. Berthillon combine à la fois la qualité, le goût en faisant appel exclusivement à des matières premières naturelles.

Il faut compter beaucoup plus cher mais le jeu vaut la chandelle pour se délecter des cornets, des esquimaux et autres entremets.

Ne manquez pas les délices de Fabien Phoenix présent sur le marché depuis 40 ans. L’artisan glacier met en avant 70 parfums de glaces et de sorbets ainsi que 15 entremets glacés.

Je recommande la marmite de nougatine  à l’ancienne, les cornets fait maison, la glace plombière ou le soufflé Rothschild au Grand Marnier.

D’autres lieux de gourmandise

Pour des glaces à couper le souffle, Jacques Genin dispose des turbinées minutes. La saveur se conjugue avec une texture onctueuse de glace fraîche.

L’artisan met en vente des sorbets de fruits frais, des parfums de glace chocolat, vanille, pistache, noisette. Les plus originaux sont les glaces aux légumes de saison avec du petit pois, des courgettes ou des carottes.

Un autre amoureux des turbinées minutes est représenté par Pierre Marcolini. La façon straciatella permet de goûter une glace turbinée minute au chocolat noir, au lait ou blanc.

Les petits pots Frisson tout prêts accueillent du coco, du coulis de framboise, de la feuille de chocolat au lait.

Les glaces originales et artisanales

Henri Guillet officie au Glazed rock’n roll. Il met en scène la glace au café agrémenté de cardamone verte.

A moins d’opter pour la glace au pop corn avec caramel et poivre à queue. Les plus déconcertantes sont surement la glace à l’os à moelle maison pour apprécier le tartare de bœuf.

Le pecorino fumé additionné de gaspacho peut ravir le palais des plus audacieux. Les plus classiques choisissent le sorbet aux fraises des Alpilles au poivre de Timut.

Quant à la Fabrique Givrée, elle offre des glaces pâtissières de Jérémie Runel et Martin Chauche. La création fait appel au lait des Monts d’Ardèche, aux herbes fraîches.

Il faut citer les cornets à la farine de châtaigne. Le client peut composer son pot ou choisir le Kif habibi en barquette individuelle ou familiale.

Les mariages pistache, dattes et fleurs d’oranger sont très demandés ainsi que le Kif Fraise Melba.

Découvrez plus de délices ici.   

Crédit Photo :pariszigzag.fr & lemaraismood.fr

Amoureux du patrimoine français et de ses nombreuses richesses, épicurien dans l’âme, je vous donne mes avis, critiques sur la gastronomie de nos terroirs, sur notre parc hotelier  et nos belles régions de France