Forte de plusieurs influences diverses, la Cuisine géorgienne est riche et variée. Je vous propose de découvrir cette cuisine majoritairement composée de légumes.

Le mode de partage propre à cette cuisine

De plus en plus disponible auprès de restaurants authentiques à Paris, la cuisine de Géorgie est réputée pour sa fraîcheur et son côté généreux. La Géorgie est un pays situé dans le Caucase.

Il est établi au beau milieu de l’Asie de l’Ouest et de l’Europe de l’Est. Les pays frontaliers incluent la Russie, la Turquie, l’Arménie et lAzerbaïdjan.

Même si les nombreuses influences des pays voisins sont incontournables, la Cuisine géorgienne conserve sa propre identité.

Les bases de ce type de cuisine

En Géorgie, l’hôte est reçu comme une bénédiction. Cette cuisine traduit l’hospitalité des géorgiens.

Elle est particulièrement conviviale et rappelle la Supra, une fête locale empreinte de traditions et de consommation de vin à profusion. Les matières de bases concernent la noix, le pain, les fruits frais, les fromages, sans omettre les épices.

Il faut citer la coriandre, le persil. Ne ratez pas l’Adjika, une sauce épicée d’Abkhazie composée de poivrons rouges, d’ail et d’herbes.

Quelques exemptes de plats géorgiens

Le pain traditionnel est frais et plat. Il est apprécié aussi bien en ville et dans les villages.

Chaque repas accueille ce pain. Le khachapuri est une pâte chaude conçue sous plusieurs formes. Chaque région possède sa recette propre.

Il est souvent garni de fromage et d’œuf. Quant au Khinkali, il s’agit de gros raviolis farcis à la viande épicée ou aux légumes.

Ne ratez pas le Badrijavie. Ce sont des aubergines fourrées aux noix.

Plat typiquement végétarien, il sert d’accompagnement à la viande. Les aubergines sont frites et le fourrage intègre de la pâte de noix épicée souvent agrémentée de graines de grenade.

Les autres plats typiques de Géorgie

Le Pkhali est un amuse-bouche bien connu en Géorgie. Il est présenté en forme de petites boules.

C’est un mélange de pâte de noix aux épices, avec des herbes fraîches et du vinaigre. Les légumes frits ou bouillis sont parsemés de graines de grenade.

La Mtsvadi est une brochette de viande grillée au feu de bois et décorée avec des oignons émincés fins  au jus de grenade. Ne manquez pas de goûter au Sulguni, le fameux fromage local.

Consommé nature ou un peu fondu, il est présenté à tous les repas. Quant aux cornichons, il fait partie des basiques comme la courgette, le concombre, l’ail et le poireau.

Les fleurs de Jonjoli lui procurent une saveur et une texture inédites. D’autres plats du terroir sont présents ici.

Crédit Photo : eriouseats.com & voyage-georgie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *