Plusieurs sortes de vin bleu sont proposées sur le marché. Je vous invite à  mieux les connaître.

Le vin bleu des Vosges.

Ce pur produit du terroir vosgien provient  de deux cépages  à travers le Kulhmann et l’Oberlin. Ces cépages naturellement résistants se complètent.

Le premier est vif et régulier tandis que le deuxième plus sauvage. En fait, le vin bleu est caractérisé par une couleur grenat foncé tirant sur le bleu.

Ce vin propose des arômes très fruités, son originalité. Sa fabrication est sans traitements dans le respect des traditions locales.

Plutôt discret au nez, il présente  des notes de framboise et de cassis, légèrement épicées en bouche. Ce vin tannique est unique. 

Une méthode de fabrication spéciale

Le vin bleu est fabriqué par les producteurs des coteaux du Monfort. Au départ, les raisins sont égrenés.

Ensuite les baies sont mises à macérer pendant trois jours, pour une vinification qui se termine en cuve. Pour profiter de ses saveurs uniques, le vin bleu doit être aéré avant d’être dégusté.

Il convient d’ouvrir la bouteille une heure avant la dégustation ou de le mettre  en carafe. il faut le servir entre 14° et 16°. Il accompagne les viandes rouges et les fromages. 

Pourquoi investir dans le vin ?

Lorsque vous souhaitez investir, vous avez tout intérêt à placer votre argent dans le domaine du vin. En effet, les risques sont faibles comparés à d’autres produits financiers de la sorte. En plus d’un risque modéré, vous allez pouvoir profiter d’un rendement intéressant et d’une plus-value pouvant aller jusqu’à 8 % sur le long terme.

Pour investir dans le vin, vous pourrez placer votre argent de différentes manières. C’est ce que vous allez découvrir si vous continuez votre lecture. On vous explique tout.

Être accompagné dans son investissement

Si vous souhaitez investir dans le vin, il est conseillé d’avoir une bonne connaissance des vins, mais aussi de se tenir informé des différents domaines viticoles qui sont de plus ou en plus côtés. Si vous n’avez pas forcément une connaissance dans ce domaine, il est quand même tout à fait possible d’investir dans le vin. Vous trouverez d’ailleurs plus d’informations via ce lien.

En effet, il est possible d’investir vos fonds dans une cave d’investissement clé en main qui va choisir et gérer pour vous vos bouteilles. De plus, lors de la revente, ce sera beaucoup plus facile par cet intermédiaire que si vous aviez construit votre propre cave à vin de votre côté.

Le vin bleu turquoise de l’Hérault

Cet autre  vin bleu est entièrement naturel. En France, il est commercialisé par René Le Bail et ses 3 associés.

C’est au Sud de l’Espagne que des œnologues ont eu une idée plutôt insolite Cela revient à se procurer du Chardonnay. 

Il faut le faire macérer avec des peaux de raisins noirs. Cette macération donne un joli vin bleu.

En effet, la peau des raisins noirs contient un pigment naturel appelé l’Anthocyane. Ce pigment va teinter en bleu le vin blanc initial.

Est-ce qu’il est vraiment bon ?

Commercialisé sous le nom de Vindigo, ce vin bleu plaît aux femmes selon René Le Bail.

Le degré d’alcool est peu élevé avec 11 degrés. Le breuvage est fruité avec un goût de cerise, mûre et de fruit de la passion.

C’est un vin qui se déguste lors d’un apéritif.

En Corse, du côté de Figari, des vignerons ont réussi à produire une cuvée bleue 100% naturelle. Ce vin bleu est très fruité, avec un goût de figue, d’abricot et d’agrumes

Ces vins sont le fruit de vignerons créatifs et observateurs. Ils méritent d’être goutés et appréciés.

Retrouvez d’autres idées ici.

Crédit Photo : foodandsens.com & flair.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.