L’Eure est à la fête de côté de Pont-Audemer. Je vous présente un whisky français qui a gagné un prix justement décerné.

Une aventure au résultat inespéré

Dix ans plus tôt, un Anglais pose ses valises à proximité du maître de chai Gaëtan Delamare de quinze ans de métier. Les deux voisins sympathisent et l’Anglais révèle à son nouvel ami les secrets d’un bon whisky.

Après plusieurs essais et dégustations, l’intérêt aromatique du produit s’est révélé. Afin d’obtenir une comparaison, l’inscription au concours mondial Spirits Selection de Bruxelles a fait son chemin.

La version tourbée a obtenu la médaille d’or. Elle dépasse de plusieurs têtes des whiskys réputés face aux exigences des dégustations chevronnées du monde entier.

Les impressions de l’équipe de création

Le concours qui s’est déroulé à Bruxelles est d’une grande rigueur. L’équipe avoue sa surprise mêlée à de la fierté.

En effet, grâce à ce whisky français, le produit entre directement dans l’univers très fermé des connaisseurs, des collectionneurs ainsi que les traders du whisky. Pour l’heure, quelques milliers de bouteilles sont présents à la boutique de l’usine et pour l’export.

Les autres clients concernent les cafetiers, les restaurateurs, et les hôteliers. Le prochain projet porte sur le whisky premium prévu pour Octobre 2022.

Le parcours de la distillerie Busnel

La maison date de 200 ans. Elle est surtout reconnue planétairement pour le Calvados. Le rajeunissement de l’équipe cible la diversification avec la mise en avant d’un produit innovant.

Deux siècles de savoir-faire ont porté leur fruit. Le lancement de marque est devenu un leitmotiv.

Au bout de 10 mois d’âge, le New Make Cormeil Malt tourbé a fait l’unanimité au concours Spirits Selection de Bruxelles.

Le mode opératoire retenu

Dans des bâtiments datant de 1910, les alambics en cuivre sont fonctionnels en permanence. De leur côté, les chais accueillent des fûts en chêne neuf ainsi que du bourbon issu du Kentucky.

L’ambre vieillit tranquillement. Elle résulte de l’alliance des orges des plaines de l’Eure et des eaux du territoire.

Seule la tourbe provient d’Angleterre. La distillerie va chercher un fournisseur plus local dans un proche avenir.

Des recommandations gagnantes

La distillerie figure dans le groupe La Martiniquaise. Le groupe intègre la société Glen Moray.

Plusieurs maîtres distillateurs écossais ont conseillé l’équipe. New Make est une eau de vie de 10 mois d’âge. Elle rend hommage aux habitants du village et l’ex distillerie Leblanc.

C’est un produit purement authentique et 100 % Normand, selon les créateurs. Retrouvez d’autres actus ici.  

Crédit Photo : eure-tourisme.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.