Le bien-manger est caractérisé avec la Maison Plisson. Je vous propose d’en savoir plus sur cet établissement.

Les détails sur la maison Plisson

Delphine Plisson abandonne une carrière prometteuse dans la mode et fonde en 2015 la Maison Plisson. Sa vision du monde repose sur une alimentation intelligente.

Elle se base sur les saisons, les terroirs. Elle travaille avec les producteurs locaux et les artisans français.

Elle entreprend l’ouverture d’une épicerie d’alimentation générale consacrée aux produits du terroir.

Une bonne adresse parisienne

La Maison Plisson est établie au 93, boulevard Beaumarchais, en plein 3ème arrondissement. Dans le haut Marais, le 6 mai 2015, le chef Yves Camdeborde parraine le projet.

Le roi de la bistronomie soutient  l’initiative. A l’époque, 300 invités découvrent un magasin de 500 mètres carrés. Le lieu recèle un marché, une cave, une épicerie.

Il ne faut pas oublier le restaurant. Tous les métiers de bouche sont représentés.

Un personnel qui a fait ses preuves

A la boucherie, le meilleur ouvrier de France Didier Massot officie. Le boulanger Benoît Castel est aux fourneaux.

La fromagerie est tenue par Ludovic Galfione, le propre frère du champion olympique de saut à la perche, à savoir Jean Galfione. Les glaciers sont du ressort de Philippe Faur et Alain Charter.

Le café est sous la spécialité de Courty Hyppolyte. Le restaurant est sous bonne garde avec Bruno Doucet. Ce dernier est le chef de la Regalade durant trois ans.

Un restaurant aux sources connues

En fait, le restaurant se nomme tout simplement « La salle à Manger » à la Maison Plisson. Le chef se procure ses produits dans les rayons du magasin.

Il conçoit des soupes, des salades et différents petits plats de ménage. La majorité des références ne relève pas nécessairement du bio.

Toutefois, elles sont toutes issues du terroir et conçues dans le respect de cette démarche.

Une hymne à la production française

La maison Plisson ambitionne d’être une halle alimentaire. Elle veut regrouper à la fois le goûteux et le vertueux de la production de France.

Delphine a voyagé à travers tout le pays pour prospecter environ 10 000 produits. 3 000 sont élus et sont français à 80 %.  Le test à l’aveugle est effectué via un panel de 500 personnes minimum.

En pleine crise sanitaire, la Maison Plisson continue sur la lancée de l’alimentation intelligente. La livraison à domicile a gagné du terrain.

La gamme classique côtoie les plats du jour pour 12 € maximum et 8€ pour les entrées et desserts. Retrouvez d’autres articles ici.

Crédit Photo : pointus.fr & lesechos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.