Je vous propose de découvrir le restaurant Florida au cœur du 1er arrondissement. Il est établi dans la rue Montorgueil à proximité du jardin  Nelson Mandela.

L’ambiance du restaurant Florida

Le restaurant est installé au 2ème étage. Il comprend une terrasse sous abri. Les after-work sont prévus en début de soirée avec des cocktails premium servis avec des tapas world.

Cela inclut des gyosas végétariens, de nems de poulet piment doux et gingembre ou des hakaos crevettes. Le lieu est cosy et gentiment capitonné.

Les boudoirs peuvent être réservés. Un salon privé est disponible pour plus de tranquillité.

Le décor du restaurant Florida

L’architecte d’intérieur Gilles Guillot a puisé son inspiration dans les années 1930 avec un côté palace Belle Epoque. Le Florida procure du luxe sur-mesure toujours accessible avec un aspect tout confort indéniable.

Les tables sont en bois noir et or avec d’immenses fauteuils en cuir et des banquettes tout en velours. L’architecture en creux comprend angles et recoins.

Les plaisirs de la table au Restaurant Florida

Le chef Laurent Durot a œuvré auparavant au Chalet des Iles ainsi qu’au Concorde Lafayette. Hormis les accompagnements, le menu propose plusieurs spécialités originales.

Il faut goûter aux chipirons grillés au piment d’Espelette, le Ceviche de bar citron coco. Ne manquez pas le vitello tonato, les gambas géantes à la plancha ainsi que le thon mi-cuit à l’instar du tataki.

Les plus classiques sont composés par le tartare de bœuf, le club sandwich, le filet au poivre. Pour autant, le classique revisité est représenté par le croque à la crème de truffe.

Les tendances au Florida

Le chef n’oublie pas pour autant la cuisine tendance. Il privilégie l’authenticité du goût même si la plancha et les saveurs thaïs sont aussi présents dans le vocabulaire du menu.

La carte n’oublie jamais les basiques et demeure intransigeante sur la qualité. Il faut citer la purée de pomme de terre onctueuse et toujours aussi délicieuse.

C’est aussi le cas du plat de haricots verts al dente. Au niveau des desserts, il faut à tout prix commander le Merveilleux tout chocolat.

A moins d’opter pour une baba chantilly vanille et vieux rhum qui se laisse déguster. Sinon, il est possible de se régaler d’un millefeuille praliné aux noisettes caramélisées ou une tarte fine aux figues.

Les boissons conseillés

La carte des boissons dispose de 70 références. Les recommandations maison incluent l’Attrape Rêve en bordeaux et le Domaines des Creisses du Pays d’Oc.

Par ailleurs, les vins bio ou nature sont bien représentés. Retrouvez d’autres spécialités ici.

Crédit Photo : sortiraparis.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *