Pour les adeptes d’école de cuisine haut de gamme, des formations adéquates sont présentes. Je vous propose de découvrir les plus réputées.

L’école de cuisine Ferrandi

La gastronomie sous tous ses aspects comprend plusieurs disciplines chez Ferrandi. Hormis la cuisine, il est possible de s’essayer à la pâtisserie, à la boulangerie, à l’oenologie, au service en salle.

Fondée en 1920, il s’agit d’une institution publique reconnue par l’Etat. Cette propriété de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris organise des évènements, des concours et des stages.

Elle propose aussi des formations internationales. L’école de cuisine Ferrandi associe l’enseignement et l’apprentissage. Ses élèves incluent Pierre Hermé, Anne-Sophie Pic, Guy Savoy, Eric Frechon, Adeline Grattard, Gontran Cherrier, Nina Métayer, Claire Sonnet, etc.

L’institut Paul Bocuse

L’Institut comprend trois campus majeurs situés dans les environs de Lyon et de la commune d’Ecully. Sa création remonte à 20 ans plus tôt.

Il accueille autour de 50 nationalités et compte 140 enseignants experts qui sont les maîtres de la connaissance et du savoir-faire.

En outre, l’institut Paul Bocuse intègre un laboratoire de recherche en sciences et innovations gastronomiques. La formation mise sur la cuisine, l’innovation et l’esprit d’entrepreneur.

La cuisine est une profession d’intégration et il est nécessaire d’alterner la formation théorique et la pratique du métier. Les diplômes requis débutent par le baccalauréat pour l’obtention d’une bourse.

Le Cordon Bleu

En 1895, un magazine culinaire mène vers la constitution d’une école privée. Les formations portent sur les métiers du vin, du management, de la boulangerie.

Il faut aussi tabler sur la pâtisserie, l’hôtellerie. Les campus sont répartis à Paris, Londres, au Japon et en Australie

Les formations courtes sont légion. La reconversion est possible.

Alain Ducasse Education et ses consoeurs

Cette fondation d’Alain Ducasse voit le jour en 1999 dans un centre de formation sis à Argenteuil, en région Ile-de-France. Les programmes portent essentiellement sur la pâtisserie et les arts culinaires.

Les enseignements comprennent les sciences appliquées, l’hygiène, entre autres. Quant aux formations prônées par l’école Lenôtre ainsi que celles du Rotz Escoffier, elles s’adressent aux particuliers et aux professionnels chevronnés.

Les séances sont de quelques heures ou de quelques jours. Les particuliers profitent de programmes, découverte, de leçons courtes, de stages intensifs par petits groupes.

Quant aux professionnels, ils bénéficient de programmes à taille humaine. Ainsi, les chefs peuvent renforcer leurs acquis culinaires, gagner en perfectionnement et tester d’autres recettes méconnues.

Crédit Photo : studyrama.com & ecoledecuisine.institutpaulbocuse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *