Le Limousin est réputé pour son terroir riche en goût et varié. Je vous propose d’en savoir plus sur la cuisine de cette région de France.

Le clafoutis aux cerises

Originaire du Limousin, le clafoutis aux cerises intègre essentiellement de l’oeuf, du sucre, du beurre et du lait et de cerises non dénoyautées. Cette recette traditionnelle peut admettre plusieurs variantes au niveau des fruits.

Cela peut inclure la pomme, la prune, les abricots,  la framboise. Dans cet exemple, il s’agit désormais d’une flognarde et non d’un clafoutis.

Le milhassou limousin et les autres mets

Il s’agit d’une délicieuse galette de pomme de terre effectuée avec des légumes râpées. Il faut assaisonner le tout avec du sel, du poivre, du persil et de l’ail.

Il faut ajouter un peu de lard. Il faut juste poêler l’ensemble et de consommer le milhassou avec une bonne salade verte à titre d’accompagnement. Pour sa part, une autre spécialité à base de pommes de terre est illustrée par la pâte ou tourte de pommes de terre.

Cette préparation typique du limousin est une tourte végétarienne cuisinée avec de la pâte feuilletée ou de la pâte briochée. Dans les deux cas, il faut farcir la pâte avec pomme de terre, crème fraîche, persil, ail.

La mique et son petit salé

Ce plat rural qui provient de la Corrèze existe aussi dans le Périgord. En fait, il remonte au Moyen Age.

La mique est une boule de pain fabriqué avec des œufs et de la farine cuite. La recette comprend des lardons, des œufs, de la farine, de la levure.

Après avoir fait lever la pâte obtenue durant une heure, la mique est plongée dans un bouillon de viande ou de légumes.

La cuisson dure 45 minutes avant de déguster le tout.

Le délicieux gâteau le Creusois

La Creuse propose une spécialité sucrée goûteuse. Il s’agit d’un savoureux gâteau moelleux aux noisettes. Simple en apparence, il est réservé à quelques artisans qui peuvent bénéficier de l’appellation le Creusois.

Selon les rumeurs, la recette fait son apparition au cours du 17ème siècle dans les restes d’un monastère du 15ème siècle. En fait, la recette était lisible en vieux français et mentionnait le mot cuisson en tuile creuse.

Cela a donné le nom au fameux gâteau «  Le Creusois ». Les ingrédients phares du Creusois portent sur les noisettes rôties, le sucre, les blancs d’œuf, la farine et le beurre.

Les noisettes réduites en poudre sont incorporées dans les blancs montés en neige. Il faut également introduire le sucre, la farine et le beurre fondu.

Après une cuisson au four à 180°C, il convient de laisser refroidir le Creusois avant de le consommer.

Crédit Photo : lhommeenbleu.fr & augustoritown.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *