Pour déguster des pâtisseries à la fois sucrées et signes d’évasion, invitez ces mets à table pour le goûter ou le dessert. Je vous propose un petit aperçu de ces délices fondants.

Les pâtisseries orientales et leurs principales origines

En fait, le terme pâtisserie orientale est plutôt galvaudé. C’est une appellation généraliste qui désigne plusieurs origines bien différentes.

Les pays les plus réputés portent sur le Maroc, l’Algérie, le Moyen-Orient, la Turquie, la Syrie ou encore le Liban. Elles sont idéalement servies sur un plateau d’argent.

Il faut les déguster lentement en mâchant bien et en buvant du thé à la menthe ou de l’eau. Très sucrées, elles sont particulièrement généreuses et ne supportent pas les bouchées rapides au risque d’être vite rassasié.

Elles peuvent être achetées dans les maisons spécialisées ou cuisinées à la maison. Le ramadan constitue pour les musulmans une occasion de réaliser ces fameuses pâtisseries orientales, notamment pour rompre le jeûne.

Les pâtisseries faciles à faire à la maison

Il faut tester les sablés à la confiture sans œufs ainsi que les sablés aux amandes à la confiture. De délicieux biscuits secs faciles permettent de s’initier à la pâtisserie orientale.

Pour leur part, les gâteaux losanges au sucre glace constituent un classique facile à réussir. Une autre variante est à essayer avec les biscuits et les gâteaux secs parfumés au chocolat et à la cacahuète.

Les ingrédients de base sont surtout constitués de farine, de sucre, d’eau avec une prédilection pour de la confiture fondante et des parfums simples comme le chocolat ou les amandes.

Faciles à élaborer, ces gourmandises orientales peuvent être conçues en grande quantité. Elles sont faciles à conserver.

Les autres pâtisseries plus élaborées

Les autres sucreries gourmandes de l’Orient portent sur la Samsa algérienne faite avec de la pâtisserie. Il faut aussi compter sur le Kalb el Louz au Lben.

Les gâteaux plus croquants sont illustrés par le croquet ou gâteau sec algérien, le croquet marbré, les gâteaux secs algériens aux Halwa turc. Les desserts plus généreux incluent la Basboussa fondante au citron, le basboussa chocolat avec de noix de coco au lait concentré ainsi que le griwech fondant, et la chamiya fondante.

Ne manquez pas la Namoura pâtisserie libanaise, le Rfiss constantinois, l’Al Aquama ou beignets syriens ou le Rfiss version gâteau algérien aux dattes.

Enfin, succombez devant le Baklawa aux amandes et aux noix, les croissants aux amandes, les baghrirs ou crêpes aux 1000 trous. Ne ratez pas les makrouts au four à la pine nakkache faite avec de la semoule fine, à moins de préférer le Sfendj ou beignet algérien de semoule.

Crédit Photo : aufeminin.com & basboussa.canalblog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *