Avec sa fraîcheur, sa douceur exquise et son arôme de fruits rouges, le champagne rosé se déguste idéalement pendant la saison estivale. Le champagne rosé peut se décliner dans des dosages en sucre différents et peut, de ce fait, être servi dans la journée comme dans la soirée, en apéritif, pendant le repas ou en accompagnement du dessert.

L’élaboration du champagne rosé

L’élaboration du champagne rosé exige la maîtrise de différentes techniques.

Les différentes compositions possibles

Le champagne rosé, à la robe grenadine ou saumon clair, peut être issu de deux compositions différentes.

Le champagne rosé peut être constitué de raisins noirs issus d’un cépage noir : pinot noir et/ou pinot meunier ou du mélange de vin rouge et de vin blanc.

Certains vignerons optent pour le mélange de pinot noir, de pinot meunier et de chardonnay. Cette composition donne au champagne rosé des bouquets à la fois fruités et floraux.

La champenoise

La technique d’élaboration est la même, à savoir : la champenoise. Les raisins sont pressés après la vendange puis le jus est laissé dans une cuve pour fermentation.

Les vins tranquilles sont mélangés puis mis en bouteille. L’ajout du liquide de tirage (vin + sucre+ levure) entraine une deuxième fermentation qui crée les bulles. Le champagne est ensuite placé dans une cuve pour la phase de vieillissement. La dernière étape est le dosage en sucre.

La dégustation du champagne rosé

Le champagne rosé se distingue par ses arômes délicats aux notes de fruits rouges : groseilles, baies roses, framboises, qui se prolongent sur des effluves d’épices poivrées pour finir en toute délicatesse sur des saveurs douces.

Contrairement à ce que l’on a tendance à penser, le champagne rosé n’est pas nécessairement sucré. Comme tous les types de vin, il se décline en différents dosages de sucre : doux, sec, extra dry, brut.

Quand servir le champagne rosé ?

Le champagne rosé apporte de la fraicheur pendant les saisons chaudes et se déguste, donc, idéalement en été.

En apéritif ou au dessert

Le champagne rosé doux se déguste, généralement, en apéritif et en début de repas, en accompagnement à des petites bouchées fraiches. Ce vin sublime notamment le poisson, les crustacés et le foie gras et peut être servi avec des crudités de légumes et un plateau de charcuterie.

Le champagne rosé sucré se marie également à la perfection avec les desserts à base de fruits rouges. Veillez à limiter la quantité de sucre dans les recettes au risque de masquer complètement les saveurs subtiles du champagne rosé.

Le champagne rosé est l’allié de choix lors d’un pique-nique pendant une belle journée d’été, en couple, en famille ou entre amis. Procurez-vous des flute a champagne plastique pas cher sur monouso.fr pour pouvoir savourer tranquillement et délicieusement votre rafraîchissement.

Au cours du repas

Le champagne rosé brut ou extra dry, faiblement sucré, s’associe merveilleusement à des plats aux goûts plus prononcés.

Ces catégories de vin rehaussent notamment les saveurs des plats épicés comme les plats orientaux, de la viande et du fromage fort en goût tel que le Munster, le Roquefort, le Brie au poivre ou le Camembert de Normandie.

Le champagne rosé agrémente, en fait, les repas légers de l’été ! Alors qu’attendez-vous pour l’adopter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *